logo article ou rubrique
Solus

Qui utilise le modèle de rolling release avec le slogan « Install Today. Updates Forever ».

SOLUS c’est quoi ?

Une distribution Linux, appelée aussi distribution GNU/Linux pour faire référence aux logiciels du projet GNU, est un ensemble cohérent de logiciels, la plupart étant des logiciels libres, assemblés autour du noyau Linux.

Les distributions rassemblent les composants d’un système dans un ensemble cohérent et stable dont l’installation, l’utilisation et la maintenance sont facilitées. Elles comprennent donc le plus souvent un logiciel d’installation et des outils de configuration.

Tout d’abord, Solus est une distribution à part entière : en savoir plus sur les distributions
En d’autres termes, elle n’est basée sur aucune autre distribution Linux. Cela rend déjà Solus assez unique et intéressant. Il n’y a pas beaucoup de distribution Linux écrite à partir de rien de nos jours. De nombreuses tentatives de création de nouvelles distributions Linux ont eu lieu, mais elles réussissent rarement. Solus est probablement une exception à cet égard. Distribution jeune, mais elle fait déjà partie des 10 meilleurs sur https://distrowatch.com/

Si vous souhaitez utiliser Solus en tant que serveur, vous n’avez pas de chance. Tout sur cette distribution a été conçu pour les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les stations de travail. Il manque même certains logiciels de serveur qui ne seraient pas utiles sur un poste de travail de développement.

Pourquoi le choix SOLUS

L’équipe qui s’occupe de Solus explique sur son site qu’elle souhaite garder le contrôle sur tout ce qui compose son OS. Ils sont repartis d’une page blanche (et pas d’une Debian :-)) et destinent Solus à un usage uniquement desktop (et pas serveur). L’environnement de bureau utilisé par Solus s’appelle Budgie et se veut, comme vous pouvez le voir, épuré et plutôt joli.

Simplement que j’aime bien le principe qu’il soit parti d’une page blanche et que mon PC portable été en bout de course avec la nouvelle version de Mint le ventilo tourné a fond.

Aprés :

  • Ubuntu (j’ai quitté a cause du bureau sur les nouvelle version),
  • Debian (j’arrive pas a suivre les monté de version par contre la doc est la et de plus en français)
  • Mint (j’ai adoré et le bureau cinamon me plaisais énormémemnt, je serais resté si la derniére version n’avais pas augmenter la vitesse ventilo, le bruit j’en pouvez plus)
  • Mageia (j’ai pas accorché et il me manquais la copie d’ecran, j’avoue que la communauté est top, c’est une associaition ce que j’aime particuliérement)

j’ai donc cherché un truc simple et rapide ne demandant pas trop de ressources et hors des sentiers battu, toutefois je ne suis qu’un modeste utilisateur de linux ; en réalité je voulais m’affranchir de win...

si j’ai de quoi lire mes mails, navigué, dévelloppé un peu mon site web, ecouté de la musique de temps en temps et retravaillé une image.

ça me convient ;)

et du coup maintenant, la température est redescendu

Logiciels développés par Solus

  • L’environnement de bureau Budgie :
    un bureau utilisant GTK3 qui s’intègre étroitement avec la pile logicielle GNOME, en employant la même technologie
    À partir de la version 11, Budgie sera réécrit en utilisant Qt.

Comme Linux Mint avec Cinnamon, Solus propose une édition avec son environnement de bureau « fait maison ». Basé sur GNOME, Budgie est un environnement de bureau axé sur l’intuitivité et la facilité d’utilisation. En effet, l’interface n’est pas sans rappeler l’édition Windows 10, de Microsoft, avec son unique barre sur un bord de l’écran, ainsi que le menu de notifications et des paramètres. Cependant, en accord avec la philosophie du Free Software et du fondateur de ce projet, Ikey Doherty, Budgie est personnalisable à souhait. Ceci présente un avantage majeur par rapport au système d’exploitation propriétaire, de la firme fondée par Bill Gates. Repris par d’autres distributions telles que Manjaro, Ubuntu ou Gecko. Budgie est devenu beaucoup plus souple car il est paramétrable et personnalisable à souhait.

  • Raven une barre de menu de l’interface contenant le centre de notifications et abritant les paramètres de personnalisation du bureau.
  • Budgie Menu une catégorisation des applications avec une barre de recherche.
  • eopkg (Evolve OS Package) un fork du gestionnaire de paquet PiSi.
  • ypkg un outil pour convertir les processus de construction dans une opération d’emballage22.
  • Software Center, une interface graphique pour installer les logiciels dans Solus.

Installons SOLUS

le téléchargement de solus et le gravage sur la clé c’est bien passé et de plus trés rapide.
j’ai fais ça en terminal puisque sous linux avec la commande

dd if=image.iso of=/dev/sdx bs=4M && sync

Vous pouvez récupérer l’image ISO de Solus sur le site officiel.

Une fois la clef USB insérée dans l’ordinateur, on peut redémarrer celui-ci dessus afin d’obtenir le bureau de Solus.

Le bureau n’apparaîtra que si Solus a été capable de reconnaître à la volée l’ensemble des composants de votre PC.

Voici le bureau de Solus tel qu’il se présente au premier démarrage.

... / ...

  1. Comment lancer l’installation de la distribution Solus ?

Sur la barre de tache bas, on peut trouver une icône « Launch software center », un simple-clic sur celle-ci provoque le déclenchement du système d’installation vers le disque dur du PC.

Voici le premier écran du système d’installation de Solus.

... / ...

Ci-dessus, on choisit « French (France) pour obtenir une version française du système Solus Linux sur son ordinateur.

il y a un point noir de la distribution :
Une fois l’ensemble lancé l’installateur est uniquement en anglais, mais cela reste de l’anglais technique, donc encore abordable.

Si vous êtes connecté à internet par câble Ethernet ou si vous avez déjà pu connecter Solus à internet au travers du WIFI, le système vous propose de découvrir automatiquement ou vous vous trouvez sur la surface du globe.

Il suffit pour cela de cocher l’option « Find my location automatically »

... / ...

Si Solus a été capable de trouver votre emplacement, il affiche ceci.

Solus Found Location
... / ...

Solus propose donc ensuite un clavier français :

Solus clavier français
... / ...

Le fuseau horaire « Paris » :

Solus fuseau horaire Paris
... / ...

Le système va ensuite examiner votre ou vos disques durs et afficher la répartition des partitions telle qu’il a pu la détecter.

Solus disque examen
... / ...

Solus propose donc plusieurs possibilités pour l’installation sur le disque.

j’ai installer solus sur le disque entier, la raison ?
C’est que je me suis rendu compte que si on reste avec des dual boot ou plusieurs Os, on ne fera pas l’effort SOLUS. “C’est au pied du mur qu’on voit le maçon.”

  • Le bureau Budgie de Solus
    Le bureau est très épuré, aucune icône n’apparaît sur le bureau. Seul un tableau de bord en bas d’écran est présent avec quelques icônes à gauche et à droite.
    ... / ....

Seulement moi j’aime bien avoir mes icones pour lancer mes programmes favoris.

Ce n’est pas un problème, on peut facilement arranger cela grâce au gestionnaire de paramètres de bureau budgie
outils systéme/parametre de bureau budgie

et pour la barre de tache du bas

Je lance de suite "Internet/hexchat" pour rejoindre mes salons de discussion favoris.

Soit les salons :
- #solus (et bien oui ils ont leur salon)

- #spip (Mon CMS)
- ##spipfactory (le salon de notre plateforme d’hebergement sous "Escal")
- #lebarananar (mon poto, des debianiste mais ouvert ;) )

Pour les utilisateurs avancés, il est aussi possible d’installer des paquets par le terminal.

Cependant Solus utilise un système de gestion de paquets un peu particulier "eopkg" un fork de "Pisi". De nouvelles commandes à apprendre pour installer ou supprimer des applications sous Solus.

Pour installer un paquet sudo eopkg install nom_du_paquet
Pour enlever un paquet sudo eopkg remove nom_du_paquet
Mise a jour sudo eopkg ur && sudo eopkg up
Connaître le nom et la version du système
lsb_release -a
  • FileZilla
    • FileZilla 3.9.0.5 maintenant disponible dans les packages
      Les utilisateurs de SE Evolve peuvent maintenant installer le client FTP Open Source, FileZilla, en exécutant la commande suivante
      sudo eopkg ur && sudo eopkg it filezilla

puce

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.2